Les romanichels sont presque en vue!

Publié le par Edmée De Xhavée

Oui-oui, le "bon à tirer" est lancé! En route, même! Une fois arrivé dans mes mains que je n'oserais plus vraiment qualifier de blanches mais de mûres, je vais m'atteler à la tâche ultime avant la parution: la chasse aux dernières fautes qui ont échappé à ma vigilance. Et un regard sans pitié pour dénicher les mauvais alignements, rectifier la ponctuation, les espaces, la présentation etc...

Pas évident pour l'orthographe car après tant de relectures, on a tendance à survoler des passages, ou alors l'oeil s'est tellement habitué à voir cette faute-là à cette place-là qu'il ne frémit même plus!

Et ensuite, pas du tout convaincue d'avoir fait table nette mais pleine d'espoir, je vais confier cette version finale à l'éditeur et au destin. Et aider le destin, bien sûr!

Ce sera certainement émouvant de voir le résultat de ces longs mois. Mois - pas longs du tout, ces deux-là! - d'écriture, mois - entrecoupés de pauses "on verra bien" - de recherches de l'éditeur téméraire qui allait me faire confiance, mois de peaufinage. Et enfin la naissance officielle.

Sur le forum de Chloé des Lys, réservé aux auteurs, j'ai pu comprendre que je n'étais pas la seule à vivre ces attentes, espoirs, plaisirs, rebuffades, enthousiasmes, sentiment de "jamais assez parfait" pour paraître! Bob Boutique vient de sortir son premier livre, un recueil de contes bizarres (qui le sont vraiment) narrés avec maestria et une grande originalité, et Cathy Bonte, qui a un peu d'avance, sort déjà un second roman très attendu après Le calme après la tempête. Et il y a tous les autres, ceux dont le manuscrit vient d'être accepté, ceux qui se demandent si leur livre sera sorti pour telle ou telle date, ceux qui expliquent comment ils comptent s'y prendre pour leur promotion, et ceux qui comme Bob et Cathy, on tenu leur bébé tout vibrant entre les doigts. Et les habitués, qui se sont cassé les dents en essayant l'un ou l'autre moyen de vente, de mise en relief, et qui mettent les "petits" en garde.

Je ne sais pas ce qui se passe sur les forums des autres maisons d'édition, mais alors que j'étais très réticente à m'inscrire dans celui de Chloé des Lys, j'avoue que je suis maintenant frustrée si je "rate" un jour! Et il y règne beaucoup d'humour et de talent.

A la semaine prochaine donc, si tout va bien je serai en train de rager contre moi-même à la vue des fautes que j'aurai survolées lors de la première relecture après signature du contrat!

Publié dans Romanichels

Commenter cet article