L'amore litigarello

Publié le par Edmée De Xhavée

Avec la Toussaint, et puis l’arrivée des fêtes dont on sait qu’elles pourraient être les dernières pour ces êtres en départ que nous chérissons d’autant plus, me sont revenues les essences de ceux que je regrette.

 

Et il ne reste que … l’essentiel, qui est presque toujours le positif. La mauvaise foi, le caractère soupe au lait, les tics et manies, une éventuelle pédanterie innocente, coquetterie exagérée, un désordre oh combien agaçant … tout ça est devenu amusant, anecdotique. Attachant, même.

 

Mais, dénudée de ces ajouts surgit l’essence même, toute simple, celle qui nous rend fiers d’avoir côtoyé cette personne gentille, si gentille. Dont on voit enfin les sacrifices, la force de caractère, le toucher radieux sur notre vie.

 

Ce n’est donc pas par pudeur qu’aux enterrements on ne trouve souvent que du bien à dire. C’est que, finalement, les chamailleries et agaceries n’ont été là que pour, une fois encore, proclamer l’amore non è bello se non è litigarello (l’amour n’est pas beau s’il n’y a pas un peu de bagarre)

 

Nepal-above-clouds.jpg                                   Photo: John Philippe Lonhienne. Népal

Publié dans C'est tout moi - ça

Commenter cet article

Martine 29/10/2011 18:18


Bonjour Edmée,

Amusant le hasard, de tomber sur cette article à la Toussaint 2011.
j'ai lu les commentaires qui me précèdent et suis d'accord avec plusieurs d'entre eux.
C'est vrai que l'on pense aux bons moments, à plein de choses positives sur l'être cher, de l'ami...
Par contre, vrai aussi que j'ai du mal à supporter l'hypocrisie de beaucoup, les faux sourires de circonstance. Ceux qui vantent les vertus imaginaires de certains disparus absolument odieux et
méprisables. J'ai sans doute encore du chemin à faire sur moi-même.
J'ai beaucoup aimé ton article illustré d'une merveilleuse photo.
Bises ;)
Martine


Edmée De Xhavée 30/10/2011 20:44



Vertus imaginaires, d'accord, c'est un peu fort de les créer sur mesure de l'enterrement . Mais une fois mort, on a
parfois "la paix" pour voir ou comprendre des qualités que la présence agaçante du défunt occultait quelque peu



carine-Laure Desguin 28/12/2010 07:30


Ah diable que tout cela est vrai ...Nuance néanmoins ...Ce qui m'énerve : aux enterrements quand un discours élogieux au sujet du défunt est lancé par un membre de la famille que l'on ne voyait
quasi jamais, qui ne s'est pas trop montré durant la maladie et que; comble du comble, s'est souvent chamaillé pour ne pas dire plus, avec le défunt ...Lors de ces cérémonies, j'ai vu tellement de
mensonges ...Ceci dit, oui, l'article est vrai; je devais écrire une nuance car dans mon métier, on est aux premières loges ....


Edmée De Xhavée 30/12/2010 00:12



Je suis bien d'accord, et suis certaine que tu as l'occasion d'en voir, de ces pleureurs de la dernière heure ... Pas d'accord non plus! Mais tu as compris de quoi je parlais en réalité, ma belle
Miss Casquette!


 


Bisous!



michaeline 24/12/2010 18:03


JOYEUX NOEL


Edmée De Xhavée 24/12/2010 21:57



Merci, à toi aussi!



philou 24/12/2010 16:47


en cette veillée de Noël, je passe te faire un petit coucou en espérant que ces fêtes se dérouleront el mieux du monde en famille et/ou entre amis
ici la météo est des plus catastrophique et la revalidation de ma moitié s'en ressent vu les trottoirs encombrés et je ne parle pas des routes...
biz de l'Irlandais


Edmée De Xhavée 24/12/2010 22:00



Oh, c'est en effet une situation bien difficile d'après ce que je lis et entend partout! Un Noël un peu trop blanc pour être honnête! Courage et plein d'amour pour vous tenir au chaud!



MiMi du SuD 24/12/2010 11:31


Bonjour Edmée,

Je t'adresse plein de joie,
de bonheur,de partage,des rires
et des cadeaux,bon réveillon et
un joyeux Noël,ainsi qu'à ton mari.
Bisous de Mimi et de sa petite famille.


Edmée De Xhavée 24/12/2010 22:02



Merci ma chère Mimi, tous mes voeux aussi à toi et les tiens!